-A +A

La Loire en mode Slow

Découvrir le Val de Loire autrement

Quelques exemples d'activités au rythme décéléré pour découvrir la richesse du Val de Loire en prenant son temps

Rien de plus indiqué pour un séjour en Val de Loire que de commencer par faire connaissance avec la Loire elle-même. Lien vivant, le fleuve donne son pouls à la région, crée un véritable trait d’union.

L'Observatoire Loire.  © OTB

Je navigue sur la Loire

Depuis 30 ans, la Maison de la Loire, située à Saint-Dyé-sur-Loire, propose une découverte du fleuve sous tous les aspects et sous de multiples formes : faune, flore et culture. Au travers d’un espace de visite mais aussi d’un programme d’animations pour toute la famille, ne manquez pas : les “dents de la Loire”, des promenades pour apprendre à connaître le castor, une balade crépusculaire en canoë (les vendredis de mai à septembre), le parcours “éco PatriLoire”, une descente de la Loire en canoë-kayak avec un topoguide, ou encore les camps nature Loire pour les 8-16 ans.

Pour enrichir vos connaissances de manière ludique, rendez-vous également à l’Observatoire Loire, un tout nouvel espace de visite situé aux portes de Blois, à proximité du havre de verdure du parc des Mées et de la piste de La Loire à Vélo. Des jeux, des reconstitutions et quelques exercices d’observation vous diront tout ce que la Loire peut vous offrir et nous a offert au fil des siècles.
 

Canoë sur la Loire à St Dyé. © Michel Angot

Je fais presque du sport

L’aînée est férue de sport quand le cadet préfère la douceur ? Loire Kayak a de quoi séduire toute la famille !

Du “classique” canoë-kayak à l’initiation au stand up paddle en passant par une nouvelle activité à la mode, le “mégacraft”, un radeau conçu comme un raft qui permet la navigation de 6 à 8 personnes, et la balade de groupe en “vélo kayak” le long des berges de la Loire sur les pistes cyclables, il y en a pour tous les goûts et tous les âges.

Et pour conclure cette journée sous le signe du fleuve, une balade tardive vous promet une expérience magique, au gré du jeu de correspondances entre l’eau et les rayons du couchant. D’autant qu’à Chaumont-sur-Loire des bivouacs sont prévus sur des îles. Un vrai moment privilégié.

Balade à dos d'âne. © Alexandre Roubalay

Je me promène en forêt

Aux portes de la Sologne entre Contres et Cheverny, le Monde d’Ossyane allie hébergement insolite et randonnée accompagnée d’ânes, pour (re)découvrir les sentiers de Sologne, entre forêt et étangs, le temps d’une nuit, d’une journée ou plus.

Quant au camping “L’Heureux hasard”, il compte 5 emplacements nus, 3 roulottes, 9 tentes et 2 “cab’ânes”.

« L’idée est écolo, naturelle : pas d’électricité ni d’eau sur les emplacements, mais seulement dans les lieux communs. Une petite cuisine avec électricité, et quand même le WiFi à la réception », explique en souriant Sabrina Clamens, qui est à l’origine du concept. Ouvert dès le mois de juin et jusqu’à la mi-octobre, lorsque le cerf bramera.
 

La baignade naturelle à Mont-Près-Chambord. © OTB

Je me baigne naturellement

Il fait beau et chaud : et si vous alliez vous rafraîchir dans une eau limpide et pure au milieu des prés entourés de chênes ? La baignade naturelle de Mont-Près-Chambord est un lieu unique en son genre. En effet, la filtration de l’eau est issue d’un processus biologique 100 % naturel, sans chlore ni produits chimiques !

Chaque jour, une fois et demie le volume de la baignade est renouvelé en passant par un bassin de filtration où ont été plantés des roseaux sur un lit de roches volcaniques et de gravier de Loire qui permettent d’obtenir une eau limpide et naturelle. Et pour garantir une eau saine, celle-ci est surveillée de très près.

Un petit pique-nique sur les bords de Loire. © Patrice Mollet

J'ai un petit creux

Que diriez-vous d’un pique-nique en forêt ou sur les bords de Loire, le long de la piste cyclable de “La Loire à Vélo”, près de Saint-Dyé-sur-Loire, ou entre Blois et Chaumont-sur-Loire ? Des “fenêtres sur Loire” aussi ont été spécialement aménagées pour apercevoir le fleuve royal à travers la végétation luxuriante (Ménars, Saint-Denis-sur-Loire, La Chaussée-Saint-Victor, Candé-sur-Beuvron, Vineuil).

Du port de la Creusille à Blois, vous verrez la cité royale de Blois, sa cathédrale Saint-Louis, le château et la Maison de la Magie, mais aussi l’église Saint-Nicolas (l’ancienne abbatiale Saint-Laumer), dont les deux flèches impressionnantes percent le ciel ligérien.

L’été est la période des basses eaux : des îles et bancs de sable apparaissent au gré des courants et de l’étiage. En fin de saison, non loin des allées majestueuses menant à Chambord, vous pourrez entendre le brame du cerf au cœur d’une explosion silencieuse de couleurs fauves et automnales.