Le Clos des Péziers

Chambre d'hôtes à Vineuil
  • Pascal et Claudine vous accueillent dans une demeure datant du 18ème siècle, typique de l'architecture du Val de Loire aux portes de Blois, Chambord et Cheverny. La maison d'hôtes dispose de trois chambres dont une suite familiale.
    Le salon est un espace de détente et de convivialité. L'impression d'espace et de clarté règne dans la propriété. Des petits-déjeuners copieux sont servis dans la salle à manger et concoctés en fonction des saisons et de l'inspiration du moment. La piscine ouverte en été reste un lieu de détente au sein du parc de 5000 M2. Nos amis les oiseaux sont toujours présents. Wifi accessible dans toute la maison, les activités sont nombreuses aux alentours : ZooParc de Beauval, golf, canoë, équitation, Loire à vélo, montgolfière...
  • Environnement
    • En ville
  • Capacités
    • Chambres :  3 Chambre(s)
    • Hébergements :  7 Personne(s)
  • Langues parlées
    • Anglais
    • Français
  • Labels
Prestations
  • Equipements
    • Jardin
    • Jeux pour enfants
    • Parking privé
    • Piscine
  • Conforts
    • Accès Wifi
    • Chaise bébé
    • Lit bébé
Tarifs
Moyens de paiement
  • Carte bancaire
  • Carte bleue
  • Chèque
  • Chèques Vacances
  • Espèces
  • Virements
  • Visa
  • Tarifs
  • Une personne (Chambres d'hôtes)
    À partir de 105 €
  • Deux personnes (Chambres d'hôtes)
    À partir de 105 €
  • Trois personnes (Chambres d'hôtes)
    De 105 € à 125 €
Ouvertures
Périodes d'ouverture
  • Du 7 février 2018 au 31 décembre 2018
Déposer un avis

Écrivez votre avis sur Le Clos Des Péziers :

  • Horrible
  • Mauvais
  • Moyen
  • Très bien
  • Excellent
1 avis
Excellent
  • Séjour enchanteur

    Le hasard nous a conduits au Clos des Péziers et nous y avons trouvé tout ce qui fait le charme d’une chambre d'hôte : un accueil chaleureux , une demeure authentique et superbement restaurée , des propriétaires attentionnés , de bon conseil et heureux de partager leur région . Une belle adresse à retenir : nous y reviendrons avec plaisir .

    ,