La Maison de la Magie

Plus d’un tour dans la manche

Reconnaissable entre mille grâce au dragon à six têtes qui anime sa façade, la Maison de la Magie est indissociable de la ville de Blois.

La présence à Blois de la Maison de la Magie n’a rien d’un hasard ! C’est dans cette ville que naquit, en 1805, l’un des plus grands magiciens de tous les temps, Jean-Eugène Robert-Houdin. Au cœur de la ville de Blois, ce temple de l’illusion met en valeur l’art de la magie et son patrimoine culturel sur 2000 m², tout en proposant un divertissement familial unique en son genre.

La grande bâtisse posée face au Château Royal de Blois impressionne. Cette maison bourgeoise datant de 1856 accueille depuis le 1er juin 1998 le seul musée public en Europe présentant en un même lieu des collections de magie et un spectacle vivant différent chaque année. Le dragon à six têtes qui surgit aux fenêtres toutes les demi-heures plante le décor.

La visite commence alors dans une salle aux allures de temple grec, où des automates conçus par Georges Proust retracent l’évolution de la magie à travers l’histoire. Plus loin, la salle des illusions d’optique plonge les visiteurs dans un univers animé de miroirs et de perspectives renversées à découvrir en famille. On passe ensuite dans les espaces dédiés à Harry Houdini, le magicien américain que l’on surnommait “le roi de l’évasion” grâce à ses mises en scène spectaculaires qui émerveillaient des milliers de spectateurs.

Dans la salle Robert-Houdin se trouve l’une de ses plus belles créations, l’automate en bronze “La Serinette” (1843), et une reconstitution de son atelier d’horlogerie, où trône l’horloge mécanique à triple mystère (1841). Au total, 170 objets composent cette collection unique que l’on doit en partie à Paul Robert-Houdin, petit-fils du magicien qui a donné à la Ville de Blois de nombreux objets personnels familiaux.

Au dernier étage, entrez dans le grenier du prestidigitateur où un magicien vous interpelle pour de multiples tours de close up au milieu de célèbres accessoires.

En redescendant, au foyer Méliès se tient un petit spectacle en attendant le grand, dans la salle dédiée. Il est donné 3 à 4 fois par jour, toute la saison.

Infos pratiques