-A +A

Château et jardins de Villandry

Une richesse insoupçonnée

Parmi les châteaux de la Loire, Villandry doit sans conteste sa renommée à l’ensemble exceptionnel de ses jardins en terrasse.

Ses jardins enserrent le château de Villandry comme un écrin… Des jardins à découvrir de haut, depuis le belvédère, puis de près pour en apprécier tous les charmes et les subtilités.

Le jardin de Villandry © Catherine Bibollet

Achevé vers 1536, Villandry est le dernier des grands châteaux bâtis sur les bords de la Loire, dans le plus pur style de la Renaissance. Il est l’œuvre de Jean Le Breton, secrétaire d’État de François Ier. Après avoir été ambassadeur à Rome, où il avait étudié l’art des jardins, Jean Le Breton avait déjà surveillé et dirigé pendant de longues années la construction de Chambord pour le compte de la Couronne.

Au XIXe siècle, le jardin traditionnel est détruit pour créer un parc à l’anglaise autour du château, dans le style du parc Monceau à Paris.


En 1906, le château est acheté par le Dr Joachim Carvallo, né en Espagne en 1869, arrière-grand-père des actuels propriétaires. Il sauve le château de la démolition et crée, en pleine harmonie avec l’architecture Renaissance du monument, les jardins actuels. Il sera, par ailleurs, un des pionniers de l’ouverture des monuments au public.