Réveillez vos papilles

en Val de Loire

En plus de ses châteaux, le Val de Loire propose d'égayer votre palais aves ses vins, ses fromages et bien sûr ses fraises de Sologne

Le patrimoine du val de Loire est riche ! Et cela ne tient pas qu’à ses châteaux et paysages envoûtants, car les plaisirs de bouche sont aussi de la partie. Vins de Loire, fromages de chèvre, spiritueux, galettes et madeleines saint-michel, sans oublier l’incontournable fraise de Sologne… panorama roboratif

À tout seigneur, tout honneur : en 2019, pour le 500e anniversaire de la Renaissance en Val de Loire, il était possible d’“arroser” l’événement de la première cuvée des vignes de Chambord. Cinq siècles après leur introduction en Val de Loire, les vignes de François Ier ont été replantées en juin 2015 près de la ferme de l’Ormetrou, qui se tient à deux pas du château dans un clos de 14 ha, leur emplacement historique. Romorantin (introduit par François Ier lui-même), pinot noir, orbois, gamay et sauvignon ont été mis en bouteille (60 000 dès la première année) à l’issue des vendanges de l’automne 2019.

« Les fines liqueurs, c’est comme les fins gueuletons, ça se mijote. » Telle est la devise de la distillerie Girardot, à Chissay-en-Touraine. À deux pas du château de Chenonceau, cette distillerie familiale possède plus d’un siècle d’expérience et d’expertise en matière de spiritueux. Crèmes, liqueurs, eaux-de-vie de nombreuses fois primées, mais aussi eaux de Cologne et parfums, le secret de fabrication réside dans le choix de fruits frais, les fraises en premier lieu, puis les framboises, cerises, cassis, mûres, pêches de vigne – soigneusement sélectionnés chez des producteurs locaux. Une longue macération en fûts de chêne au calme des caves de tuffeau et à l’abri des amplitudes de température donnera au terme de six à huit mois le jus vierge qui sera la base de la liqueur, dont l’élaboration s’achèvera avec l’addition de sirop de sucre. S’ensuit une savante distillation qui révélera toute la saveur des produits.

En matière de patrimoine, la “1515”, délicieuse bière artisanale brassée à Cour-Cheverny par la brasserie Guillaume, se décline en versions blonde, blanche, brune ou ambrée, aux malts d’orge et de froment originaires du Val de Loire, et de houblons d’Alsace et des Flandres, il y en a pour tous les goûts !

Classés en AOP sainte-maure de Touraine, les fromages de chèvre de la ferme de la Cabinette, à Onzain, propose des produits fermiers dont les fameux petits apéros-chèvres (les “gourmandises”), fromages frais aux épices et condiments, poivrons, échalotes, poivres ou aux herbes… Bien choisir un fromage de chèvre, c’est d’abord « faire confiance au producteur », explique Sylvie Ragot, cogérante de la Cabinette. Moelleux, secs, demi-secs, cendrés au sel noir ou au sel blanc, souples, crémeux… « C’est une question de goût des textures aussi, ajoute-t-elle, selon qu’on les aime plus ou moins denses, souples, frais ou très secs. » De quoi ravir les amateurs de fromages régionaux !

Pour clôturer le repas, rien de tel qu’un bon petit biscuit. Oui, mais lequel choisir ? Vous ne pourrez pas vous tromper : la petite cocotte, emblème des biscuits et madeleines Saint-Michel, est désormais célèbre dans le monde entier, et il est impossible de la manquer en Val de Loire. La marque a en effet installé son atelier à Contres, dans le Loir-et-Cher, à visiter et à déguster.

Domaine Daridan à Cour-Cheverny

À Cour-Cheverny, il est possible de parcourir des vignes grâce aux déambulations organisées par le Domaine Daridan. Pendant près de deux heures, sur un parcours d’environ 3,7 km, les visiteurs sont au milieu des vignes plantées en cépages cheverny et cour-cheverny. Le Domaine Daridan fonctionne en agriculture raisonnée avec sols naturels, ce qui profite aux grimpereaux des jardins ou aux hypolaïs polyglottes qui ponctuent de leurs chants la balade oenotouristique. « Nous nous sommes associés à la LPO [Ligue de protection des oiseaux] pour faire découvrir ces espèces d’oiseaux qui nichent spécifiquement aux pieds de nos vignes, explique-t-on au domaine. C’est un parcours avec des flashcodes et un fascicule permettant une découverte et sensibilisation de ces oiseaux. Les visites sont très interactives, beaucoup de marcheurs et de personnes venant de la Loire à vélo viennent visiter le domaine. » En sifflotant, naturellement !

2X PLUS DE GOÛT

Une quinzaine de restaurants mettent les bouchées doubles pour vous satisfaire. Chaque chef vous concocte un menu dégustation par personne composé de : 2 entrées, 2 plats, 2 desserts et 2 verres de vins.

Vous aimerez aussi