-A +A

Saint-Aignan, une cité qui a du style

Patrimoine et terroir

Sur les bords du Cher et les terres du Zoo Parc de Beauval, Saint-Aignan séduit aussi par son patrimoine et ses produits du terroir

Le château Renaissance

À Saint-Aignan, le visiteur est tout d’abord impressionné par le château Renaissance, qui domine la ville. Orné de la célèbre coquille de Saint-Jacques et de la salamandre de François Ier, il fut bâti à l’emplacement d’une ancienne forteresse du IXe siècle, dont il ne subsiste aujourd’hui que la tour Hagard.

Sa construction s’est ensuite poursuivie au XIXe siècle avec l’ajout d’une tour octogonale. Si le château, aujourd’hui propriété privée, ne se visite pas, le public peut néanmoins accéder à sa cour d’honneur et à sa terrasse en empruntant notamment un escalier depuis la collégiale.

Des lieux chargés d'histoire

La collégiale

Érigée aux XIe et XIIe siècles sur l’emplacement d’une chapelle dédiée à Saint-Jean, la collégiale est une merveille d’architecture classée au titre des monuments historiques. L’abside, le sanctuaire, le transept et le clocher central sont de style roman, et sa nef, de 16 m de hauteur, est supportée par huit colonnes à chapiteaux sculptés. Les murs de sa crypte dévoilent, quant à eux, des peintures datant du Xe siècle.

Le vieux Saint-Aignan

Dans les rues de Saint-Aignan, de ravissantes bâtisses éveillent l’admiration, dont une maison gothique du XIVe siècle, la Prévôté, dans laquelle se succèdent de mai à septembre des expositions d’art, ou encore l’Hôtel-Dieu, attribué à l’architecte Jules Hardouin-Mansart. Plus récente, la Villa Rose, construite au début du XXe siècle, recouverte d’une fresque en graffite en cours de restauration.

Le comptoir de Louis © OTBC

Les boutiques du terroir

Visiter Saint-Aignan, c’est aussi se lancer à la découverte de commerces de qualité, à l’image de l’Atelier de curiosités fromagères, avec ses fromages de chèvre AOP Selles-sur-Cher, place Wilson. Il en va de même d’Astuces Vins, rue Maurice Berteaux, où l’on trouve un grand choix de vins de Loire et d’ailleurs.

Dans la même rue vient d’ouvrir La biscuiterie de Saint-Aignan, qui vend biscuits, sablés et spécialités locales. Installé dans l’une des plus jolies maisons à pan de bois de Saint-Aignan, rue Constant Ragot, Le Comptoir de Louis, à la fois épicerie fine, cave à vins et boutique d’objets de décoration intérieure, mérite le détour.

Les environs de Saint-Aignan

Pour ceux qui voudraient explorer les environs de Saint-Aignan, la chapelle Saint-Lazare, à Noyers, a rouvert ses portes en juin 2016 après de longs travaux de restauration. Construite au XIIe siècle, elle accueille des expositions. À Thésée, le site gallo-romain des Maselles et le musée archéologique font remonter encore un peu plus le temps.

Enfin, en juillet et en août, l’opération “Une soirée dans les vignes” permet de clôre en beauté cette visite. Plusieurs vignerons de la vallée du Cher ouvrent leur exploitation à tour de rôle pour faire déguster leurs vins autour de spécialités gastronomiques.