Ménars

Città A Menars

menars 1.jpg
menars 2.jpg
menars 3.jpg
  • Au pied du coteau coule la Loire, avec ses berges sauvages propres à la promenade et aux circuits de randonnée. Sur les hauts de Ménars, déjà la plaine de Beauce déroule ses larges étendues céréalières. Partagé entre terre agricole et forêt, Ménars reste un village rural.
    Dès le moyen âge, ce hameau, issu du Comté de Blois, devient une seigneurie dépendant de la paroisse de Cour-sur-Loire. Ménars est érigé en paroisse en 1629.

    En 1633, Guillaume Charron commence la construction d’une gentilhommière et devient vicomte de Ménars. Son successeur, Jean-Jacques Charron, (beau-père du ministre Colbert) deviendra Président à mortier du Parlement de Paris. Il obtiendra en 1676 de Louis XIV que Ménars devienne un marquisat s’étendant de Maves à St Claude de Diray.
    Le château est acquis en 1760 par la marquise de Pompadour qui l’agrandit, l’embellit. Son frère, le Marquis de Marigny continue son œuvre et lui donne son aspect actuel. Les meilleurs architectes (Gabriel, Soufflot…) y travaillent. Les plus grands artistes y participent (Vinache, Adam l’ainé, Pigalle…). Aujourd’hui, le château de la Marquise reste l’un des plus beaux du Val de Loire.

    Construite dès 1629, l’église illustre le style pré-baroque. Son aspect extérieur, simple et sobre, contraste avec le chœur qui annonce la grande époque du baroque.
    Niché dès le moyen âge au creux de son vallon, le « vieux » village a gardé des temps passés ruelles pittoresques, belles façades, puits, jolis jardins. Mais ces trente dernières années ont vu se développer des lotissements qui ont su respecter cet environnement et s’inscrire discrètement dans le paysage.

    Village rural, Ménars est proche de Blois, de ses services, de ses écoles, de sa culture. Mais notre communauté a su conserver ses commerces (épicerie, boulangerie-pâtisserie, boucherie-charcuterie, café-tabac-presse-poste), ses écoles, ses artisans (salon de coiffure, plombiers-électriciens, couvreur, …), des services de proximité (médecin, infirmières…) et des associations dynamiques. Gites et chambres d’hôtes ouvrent le village au tourisme. Des entreprises de haute technologie (SARL APPAOO et Sté SFERIC) se sont installées et ont créé 150 emplois. S’il assume son inscription au patrimoine mondiale de l’UNESCO dans le cadre du Val de Loire, Ménars assure aussi son développement.

    A Ménars, l’histoire n’exclut pas la modernité, la ruralité accueille l’industrie, la ville proche autorise néanmoins le maintien d’une activité économique forte. Au creux de son vallon, Ménars n’est pas une « belle endormie »…
Aperture
Periodi di apertura
  • Tutto l'anno
Scrivi una recensione
Scrivi la tua opinione su Ménars :
  • Orribile
  • Cattivo
  • Mezzi
  • Molto bene
  • Eccellente
Non ci sono ancora commenti Ménars, sii il primo a lasciarne uno !