Pillowgraphies

Danse ,  Spectacle à Blois

Capture-d’écran-2019-09-23-à-10.32.31.jpg
  • Danse pour sept fantômes et lumière noire

    Des fantômes ! Est-ce l’obscurité totale qui les a attirés là ? Les voici en tout cas qui apparaissent sur la scène, draps fluides et immaculés, percés de deux trous noirs en guise d’yeux. Un, deux, trois, bientôt sept fantômes — des petits et des grands — qui flottent mystérieusement à quelques dizaines de centimètres au-dessus du sol. Leur ballet semble bien insouciant : on y joue, gigote, virevolte, chahute et complote. On se regroupe puis se disperse avec la vivacité d’oiseaux dans le ciel ou d’enfants occupés à dieu sait quoi dans une cour de récréation. Sait-on seulement de quoi sont faits ces spectres ? Y a-t-il vraiment quelque chose sous le tissu ? N’est-ce pas tout simplement le vent qui les gonfle ? Qu’importe après tout, du moment qu’on s’amuse et qu’on s’étonne de ce joli bazar ectoplasmique.

    Sarah Crépin est danseuse et chorégraphe. Étienne Cuppens est concepteur sonore et metteur en scène. Ils ont créé La BaZooka en 2002 au Havre, compagnie avec laquelle ils mènent des « projets à caractère chorégraphique », pour la scène et sous forme d’installations. Leurs premières productions sont des feuilletons chorégraphiques, avec des personnages récurrents. Leur premier spectacle jeune public, Monstres, en 2008, où les spectateurs tournent le dos à la scène, a été joué plus de 170 fois en France et à l’étranger. Du Bal fantastik à Kayak en passant par Madison et Queen Kong, leur travail brasse avec entrain les dispositifs scéniques, les formes (bal, pièces pour amateurs et professionnels), les publics (jeune et adulte) et les références (classiques et populaires).
Horaires
Horaires
  • Le 17 octobre 2019 à 19:30
Est programmé par
Déposer un avis
Écrivez votre avis sur Pillowgraphies :
  • Médiocre
  • Moyen
  • Bon
  • Très bon
  • Excellent
Il n'y a pas encore d'avis sur Pillowgraphies, soyez le premier à en laisser un !