blois-dle-2024-museum-expo-hommequidortsursonsouffle-pgdd.jpg

Exposition « L’homme qui dort sur son souffle »

Exposition à Blois
  • Edward Sheriff Curtis est un photographe et ethnologue américain. Il est mondialement connu et reconnu pour son travail sur les populations amérindiennes au 20e siècle. Dans un premier temps photographe de studio, c’est par sa rencontre avec l’ethnologue George Bird Grinnell qu’il se prend de passion pour la découverte et la documentation de la vie des populations autochtones d’Amérique. Il documente par photo mais aussi par écrit les rites, coutumes, traditions, visages, habitats, de plus...
    Edward Sheriff Curtis est un photographe et ethnologue américain. Il est mondialement connu et reconnu pour son travail sur les populations amérindiennes au 20e siècle. Dans un premier temps photographe de studio, c’est par sa rencontre avec l’ethnologue George Bird Grinnell qu’il se prend de passion pour la découverte et la documentation de la vie des populations autochtones d’Amérique. Il documente par photo mais aussi par écrit les rites, coutumes, traditions, visages, habitats, de plus de 80 populations autochtones sur le territoire américain. Ce projet lui prendra 30 ans de sa vie. Il publiera une partie de son travail dans une somme en 20 volumes intitulée : The North American Indian.

    Son œuvre constitue aussi un évènement et une première dans l’histoire de la photographie. C’est la première fois que la photographie est utilisée comme outil anthropologique et ethnologique pour un travail d’une telle envergure. Dans ses ouvrages ne seront présentées qu’environ 3 000 de ses photographies sur les plus de 40 000 qu’il aura accumulées. Le travail documentaire d’Edward S. Curtis permet de témoigner aujourd’hui encore de la culture amérindienne de cette époque. Ces archives uniques sont conservées à la Library of Congress à Washington. Cette exposition est une immersion au sein de ces populations.

    Biographie
    Edward Sheriff Curtis (1868–1952) est un photographe américain. Attiré tôt par ce support, il devient apprenti dans un atelier de photographie dès 1888. En 1891, il monte son propre studio photo à Seattle, et c’est en 1895 que son intérêt pour les cultures autochtones s’immisce dans son travail. Photographe devenu anthropologue et ethnologue, il passera 30 ans de sa vie à capturer et garder trace de la mémoire de nombreuses nations autochtones.
  • Tarifs
  • Autre

    • inclus dans le billet d’entrée (gratuit avec le Pass Blois culture)

Horaires
  • Du 28 juin 2024
    au 22 septembre 2024
  • Mardi
    10:00 - 12:00
    14:00 - 18:00
  • Mercredi
    10:00 - 12:00
    14:00 - 18:00
  • Jeudi
    10:00 - 12:00
    14:00 - 18:00
  • Vendredi
    10:00 - 12:00
    14:00 - 18:00
  • Samedi
    10:00 - 12:00
    14:00 - 18:00
  • Dimanche
    14:00 - 18:00
Est programmé par