Partager

Current Size: 100%

Les autres sites remarquables

La Cathedrale Saint Louis

La cathédrale a été rebâtie à diverses reprises aux XIIème, XVIème et XVIIème siècles. Elle fut presque entièrement détruite en 1678 par un ouragan. L’intervention de Colbert dont la femme était blésoise, permit sa reconstruction dans le style gothique.

A l’intérieur, les vitraux contemporains de la nef et des bas côtés sont l’oeuvre de l’artiste hollandais Jan Dibbets, ceux du choeur sont des vitraux de Lobin (1860).

Découverte des vitraux de la cathédrale à partir de Pâques : le dimanche de 15h à 17h30 et visites supplémentaires les jours fériés saints.

 

Cathédrale Saint-Louis

Place Saint-Louis

41000  Blois
Tél. : 02 54 90 41 41

 

l'Eglise Saint Nicolas

Construite entre 1138 et le début du XIIIe siècle, l’ancienne église abbatiale Saint-Laumer présente des caractéristiques du tout début de l’art gothique. Fuyant les Normands, des moines bénédictins chargés des reliques de leur fondateur Saint-Laumer trouvent refuge à Blois. Ils décident d’y construire leur monastère, l’église abbatiale Saint-Laumer, communément appelée église Saint-Nicolas. De 1138 à 1186, ces moines construisent le chœur, le transept et une première travée, achevant l’ensemble au début du siècle suivant. Lorsque les guerres de Religion éclatent, l’église est mutilée et l’abbaye détruite par les protestants. Aux XVIIe et XVIIIe siècles, l’abbaye est reconstruite, puis, à la Révolution, elle devient l’Hôtel-Dieu.

Au pied du château, l’un des quartiers historiques de Blois entoure l’église Saint-Nicolas. Les ruelles étroites bordées de maisons anciennes rappellent les villes moyenâgeuses.
De la terrasse du château, on peut admirer les grands toits de l’église, ses contreforts et les flèches couvertes d’ardoises. En sortant de l’église par le grand portail Louis XIII, on est écrasé par la grande façade étriquée, resserrée entre deux puissants piliers. Les trois portails sont d’inégale largeur et sont surmontés d’une élégante galerie d’arcatures, qui occupe toute la largeur de la façade. Une rose la surmonte, réparée au XVIIe siècle. Une seule gargouille monumentale subsiste au-dessus de celle-ci, l’autre se trouvant au pied de l’escalier menant au château.
Le portail central et le portail nord étaient initialement décorés de statues aujourd’hui détruites. Enfin, deux tours d’inégale largeur, se terminant chacune par un beffroi, ont été, de même que la lanterne, coiffées de flèches au XIXe siècle.

Pour saisir toute la beauté de l’édifice, il faut aller sur le quai de Loire, en contournant l’Hôtel-Dieu. Au-delà des jardins, l’abbatiale se détache avec son chevet aux masses harmonieusement superposées, son transept, sa nef aux contreforts puissants et élégants, et toute une série de tours et de lanternes. L’ensemble, inscrit dans les bâtiments de l’Hôtel-Dieu, dominé par la masse imposante du château, donne l’impression d’harmonie et de grandeur caractéristique du patrimoine du Val de Loire.

 

Eglise Saint-Nicolas

Parvis Saint-Nicolas  - 41000  Blois
Tél. : 02 54 78 17 90

 

l'Aitre Saint Saturnin

L’église Saint Saturnin est l’une des plus anciennes de la ville de Blois. Sur des bases préromanes (Xe siècle), elle est rebâtie à plusieurs reprises autour des XIIIe et XVe siècles. Grâce aux dons d’Anne de Bretagne, une reconstruction générale de l’édifice est entamée au début du XVIe, mais la mort de celle-ci empêche l’achèvement des travaux. Incendiée en 1568 par les protestants, l’église est restaurée dès la fin du XVIe. On peut admirer le chœur gothique, la nef à voûtes d’ogives du XVIe siècle, la tourelle d’escaliers hexagonale de style gothique et la chapelle Saint-Pierre (chapelle des mariniers) de style Renaissance. À l’intérieur, on retrouve un grand nombre d’ex-voto dédiés à Notre Dame Des Aydes, vitraux, tableaux, statues…

L’aître Saint-Saturnin est un des quatre cimetières monumentaux à galerie subsistant en France. Contemporain du règne de François Ier, il présente sur les piliers d’une de ses galeries un décor renaissant et une danse macabre sculptée. Il a gardé son usage funéraire jusqu’au début du XIXe siècle et abrite aujourd’hui le musée lapidaire de la Ville de Blois.

 

L'Aitre Saint Saturnin

Rue Munier 41000  Blois
Tél. : 02 54 90 33 32

 

l'Eglise Saint Vincent de Paul

L’église Saint Vincent de Paul est l’ancienne église Saint Louis des Jésuites. Située en centre ville de Blois face au château, elle est bâtie au XVIIe siècle selon les plans de deux architectes de la compagnie de Jésus. Elle présente une architecture conforme aux critères édictés par la contre-réforme catholique.

La construction lente de l’édifice est achevée grâce aux dons de Gaston d’Orléans. Dévastée pendant la Révolution, elle est rendue au culte en 1828 et restaurée par Jules de la Morandière à partir de 1847. On découvre une façade typique des églises Jésuites avec trois étages d’ordre dorique et corinthien reliés par de larges volutes. Autre particularité remarquable, la façade de l’édifice est tournée vers le sud-est.

À l’intérieur, on observe un décor peint du XIXe siècle, une abside à cinq pans, un retable sculpté à colonnes de marbre rouge (1670) et deux monuments commémoratifs élevés par la fille de Gaston d’Orléans, en l’honneur de son père (1677). Une des statues est une représentation profane d’une demoiselle de l’époque, l’autre une allégorie de la Piété en prières.

En 1793, l’urne qui protégeait le cœur de Gaston d’Orléans fut brisée et le cœur du bienfaiteur jeté. La Révolution causa malheureusement bien d’autres destructions comme celle des chapelles latérales, d’un carrelage de marbre en mosaïque, de la grille du chœur, ainsi que du magnifique tombeau de marbre dans lequel reposait une princesse polonaise. On ne récupéra de celui-ci que deux bas-reliefs qui ornent aujourd’hui une chapelle de la cathédrale.

 

Eglise Saint-Vincent de Paul

Place Victor Hugo    41000  Blois
Tél. : 02 54 90 41 41

 

Les Vitraux de Blois

L’art du vitrail du XIXème siècle à nos jours est très présent à Blois. Il s’exprime dans toutes les églises :
- Saint-Vincent,
- la chapelle du château,
- Notre-Dame-de-la-Trinité,
- Saint Nicolas-abbaye St Laumer
- La cathédrale Saint-Louis
- Saint-Saturnin

Dépliant à télécharger ci-dessous.

 

 

Sources : blois.fr


Toutes informations religieuses sur le diocèse de Blois : Diocèse de Blois

Mon séjour
Périodes de votre séjour

Fichiers attachés